Test d'inflammabilité des poudres - Température minimale d'inflammation en couche de 5mm (TMI ou TAI)

Test d'inflammabilité des poudres - Température minimale d'inflammation en couche de 5mm (TMI ou TAI)

Objectifs

Ce test a été conçu pour déterminer la température d'une surface chaude sur laquelle on observe la décomposition ou l'inflammation d'une couche de poussière de 5 mm d'épaisseur dans les conditions spécifiques du test. La TAI5mm est définie comme la température la plus basse d’une surface chaude capable d’enflammer une couche de poussière de 5mm d’épaisseur.

L’inflammation est définie par :

  1. Des braises ou des flammes visibles ou
  2. Une température de 450°C mesurée ou
  3. Une élévation mesurée de température de 250°C au-dessus de la température de la plaque.

Une marge de sécurité de 75°C est appliquée à la TAI5mm expérimentale quand la valeur est utilisée pour définir la température maximale de surface des équipements électriques.

Protocole

Une couche de poussière de 5 mm d'épaisseur est déposée sur une plaque maintenue à température constante. On observe alors les signes d'auto-échauffement ou d'inflammation tels qu'une braise ou une flamme. Une température de 450°C mesurée dans la couche ou une élévation de température de 250 K au-dessus de la température de la plaque sont considérées comme des inflammations. La période d'observation normale est de 30 minutes, mais le test est prolongé si nécessaire afin de s’assurer que la température maximale de la couche est atteinte. Si aucune inflammation ne se produit, le test est répété à une température supérieure avec un nouvel échantillon, jusqu'à ce qu'un test positif (inflammation) et un test négatif soient observés sur une plage de température maximale de 10°C. Si aucune inflammation ou auto-échauffement n'apparaît à 400°C, le test est répété à 200 et 300°C pour confirmer le résultat de non-inflammation. Ce test permet, conjointement à la mesure de TAI en nuage, de déterminer la classe de température du matériel ATEX devant être utilisé.

Note importante : Les résultats de ce test ne doivent en aucun cas être utilisés pour déterminer les propriétés de stabilité thermique d’un produit. Des méthodes adaptées (comme par exemple l’analyse calorimétrique différentielle ou le test en paniers) doivent être utilisées.

Quantité requise : 300 grammes

Standard : NF-EN 50281-2-1

Contactez-nous

DEKRA Process Safety